traduire...

Publié le par Valérie

Dialogue avec l'Outlaw :
- "Maman, prête moi ton ordi ya un truc super urgent qui s'est passé et je veux  connaître la suite"
- "C'est grave ?"
- "Ben oui : quelqu'un a écrit sur le mur d'Augustin, c'est pas moi ni Pauline mais on dit que c'est nous".
- "J''espère bien que c'est pas toi, dégrader des lieux publics, tu sais, ça peut aller très loin !"
- "mais non maman, tu peux pas comprendre... "

- "comment ça je ne peux pas comprendre ? Et puis accuser quelqu'un à tord , c'est aussi puni par la loi, il est où ce mur ?"
- "mais non maman, c'est bon, il n'existe pas... ".
- "comment ça il n'existe pas ?..."
- "oui, c'est dans face book maman,  un mur c'est pour permettre aux amis de l'utilisateur de laisser de petits messages auxquels l'utilisateur peut répondre".


Quelque chose est là et je reste à l’écart, impossible de m'y faire... Je m'étonnais de ceux qui paniquaient devant un  mulot  et maintenant c’est mon tour. Hé hé... Un revers de Djeunz...
Tant pis, chuis la plus forte, l'ordi était à moi.
L'Outlaw m'a menacée de m'inscrire sur un chat senior...
Je déteste les chats ado, c'est tout simplement incompréhensible. Pour eux, conversation =  capacité de caser le maximum d’expressions toutes faites dans une seule phrase + exclusion de mots de plus de 3 syllabes + smiley à la tonne. Ils sont de ce fait et  selon moi  à l'abri  des adultes sans même utiliser un langage spécial.

Hier, la Petite fille a demandé à sa soeur la traduction de ce qu'elle disait, à savoir :
"c'est trop la louz le prof a fait ça à la ouaneugain c'est trop pas cool pff c'est nimp c'qui fait s'suis trop blasée j'ai rien compris"
 L'Outlaw a fait une tentative d'exposé linguistique bouleversant mais un peu long pour La petite Fille,  à qui j'ai simplement traduit que sa soeur avait du mal à suivre le cour de mathématique parce que son professeur  allait vite.
Il y avait le langage simple, le langage soutenu, le langage familier, je rajoute une colonne pour les autistes : le langage jeune, très utile aux  autistes dans la cour de récré, ou  ma Fille doit passer des moments complètement surréalistes.
 J'espère que l'AVS a un diplôme de traducteur en poche.



Commenter cet article

claude 31/12/2008 17:34

c'est vrai que quand on y réfléchit, un ou une ado autiste au milieu d'ado normaux :1 - ça se voit2 - ça doit petre horrible pour ceux qui ont une compréhension limitée du vocabulaire ...et même, une fois appris, ça change tellement vite...

Valérie 01/01/2009 02:24


et oui...


Isa 30/12/2008 21:00

Je n'ai pas d'enfant de plus de 7 ans, et en effet, ça fait peur ce langage !...

Valérie 01/01/2009 02:23


peur j'irais pas jusque là, c'est juste qu'on est paumés !!!


KRISS 30/12/2008 13:50

on l'attends toujours, la publication de ton "dico à l'usage des autistes" ... c'est pour quand ?

Valérie 01/01/2009 02:23


bin c'est que j'ai du taf, moi....


Gilles 28/12/2008 23:55

"à la one again" c'est  une connotation doucement negative et moqueuse. Une expressions qui donne  du relief au contexte.

Valérie 01/01/2009 02:22


:-)