de la longueur du CV dans la lutte contre la sénilité

Publié le par

j'ai suivi il y a peu de temps une formation sur la gestion de la douleur.  Nous avons un peu dérivé du sujet premier pour aborder les rivages de la vieillesse par la face ouest, versant sénilité.
La personne chargée de nous former  émettait l'hypothèse que pour rester jeune, il fallait apprendre quelque chose de nouveau chaque jour. Elle semblait vouloir  confirmer son hypothèse en mettant en avant que si son teint était vif,  sa truffe humide et son aspect accorte, bref, si son look était si jeune, c'était certainement dû  à son curriculum  enrichi chaque année d'un dipôme ou d'une formation.
Certes.
J'ai fait le compte :
- Je me suis autodidactement formée aux technniques de l'agrandi.
- Je me suis formée autodidactement à l'outil informatique 
- Je me suis formée à l'autisme, plein de fois
- je me suis formée à l'éducation structurée
- j'essaie de me form(at)er aux programmes éducation nationale
- Je vais bientôt devoir apprendre à lire, écrire , compter, jouer, faire des fractions, de la SVT et de l'histoire en braille.
- Gilles, le prof de piano me disait qu'avec Rêveries de Schumann  cliquer sur la photo d'en bas : Traumerei (que ma fille étudie actuellement avec lui) il atteignait les limites de la transmission  sans support. Donc et d'après lui je devrais me mettre au piano et au solfège.
- Combiner braille et solfège, donne des trucs de ce style inaccessibles à qui n'a pas fait un master 4 (ça existe ?) de maths, donc ne pas oublier cet intermède  dans mon cursus à venir.  
Je peux donc être rassurée, et ce grâce au fait d'avoir un enfant avec handicaps   : je resterai  jeune et intacte longtemps.
Et il vaut mieux, parce que même dans un futur lointain, je ne vois pas une entité quelconque faire ça à ma place.
Cela dit, la longueur de mon CV n'aurait d'égale que la lourdeur des MDPH.
Et après tout, elle ne faisait pas si jeune que ça, aurait dit ma collègue Nathalie.


Commenter cet article

calvin 28/03/2009 18:33

rien de bien interessant mais puisque tu veux savoir : c'est une réforme qui avait pour but de remplacer l'ancien systeme des diplomes universitaires français (deug, licence, maitrise, dea ou dess, these) par un systeme prévu pour être uniforme dans la communauté européenne, le systeme LMD comme Licence (3 ans) Master (2 ans) Doctorat (3 ans ou plus). vive le progres

01/04/2009 21:01



OK. en gros on repeint tout ce qui bouge  .... 



Claude 28/03/2009 01:43

j'adore la photo de la lionne épuisée !

28/03/2009 10:22


voui, c'est moi


KRISS 24/03/2009 22:59

c''est décidé, je me mets au tricot.

28/03/2009 10:21



Pas mal, moi j'ai abandonné le jaquard et les cols V,  trop de calculs pour moi !



calvin 23/03/2009 23:02

un master de maths ça existe mais pas avec le 4 accolé. (un master, depuis la réforme LMD c'est un diplome bac + 5 qui se déroule en 2 ans, après une Licence, alias bac + 3, et qui regroupe ce qui jadis s'appelait maitrise et dea ou dess)je peux éventuellement t'aider, meme si je n'enseigne pas actuellement en master ;-)ps : je comprends mieux pourquoi je suis sénile, je n'ai pas fait un seul stage ou formation ces 20 dernieres années.

28/03/2009 10:20


bouououh..... allez au travail, trouve toi vite un stage sur la reproduction des mouches drosophiles en  nouvelles Guinée, l'utilisation des bouses de vaches comme alter énergie,
ou sur la manière de devenir ministre de l'éducation nationale,   car tes cellules grises le réclament ...
c'est quoi la réforme LMD ?


Gilles 23/03/2009 10:18

ouah ! effectivement, les partoches en braille, ça a l'air costaud...   ils déchiffrent avec les pieds pendant qu'ils jouent avec les doigts ???

28/03/2009 10:15



hahaha ! non, ils lisent de la main gauche la clé de sol et jouent lde a main droite en même temps, puis lisent de la main droite la clé de fa en jouant de la main gauche.
Mais peut êtr qu'avec les pieds ça irait plus vite, faudrait leur suggérer !