salutations parfumées

Publié le par

Le nouvel intérêt principal, unique et envahissant de l'Infante Offensée est : .... les odeurs.
Tout a commencé avec un mémory des odeurs home made wiz aromates : curry, romarin, thym, vinaigre, canelle, clous de girofle, nam pla, huile d'olive, muscade, citronelle, genièvre.  Le but était d'apparier d'apparier ces odeurs.

La citronelle était déjà bien envahissante dans sa vie, et dans la nôtre par défaut :  ce mot lui plaît énormément, sans qu'on sache pourquoi, elle l'écrivait partout, nommant ainsi des dossiers informatique (citronelle1 citronelle2, 3 ect), écrivant ce mot absolument partout, découpant de larges  bandes de papier portant  cette inscription pour ensuite les lancer par la fenêtre,  SOS magiques et mystérieux, et se bidonner en les imaginant tomber, puis à terre, puis découverts ou  foulés. 
Le nam pla, ou nước mắm (en gros senteur poisson pourri x vieille basket d'ado mâle)  est ensuite devenu une façon d'entrer en relation. En réalité, je crois qu'il ne s'agissait pas d'un cadeau (elle n'en est pas là..), mais d'une manière perso d'entamer une conversation (puisqu'elle ne sait pas faire) sur son sujet  favori. Très autistiquement subtil tout ça.
On a été particulièrement mauvais sur ce coup là, puisqu'on a réagit un peu tard : on se  disait  qu'elle est déficient visuelle, qu'il fallait la laisser  explorer cette sensorialité là, que c'était une modalité différente pour communiquer, (voui, je dis des trucs comme ça, aussi) blabla, effet vicariant et compagnie.
Comme quoi, hein, on ne devrait jamais jouer aux professionnels quand on est parent.
Avant chaque sortie, si je n'y fais pas attention, elle se parfume le creux de la main  de curry (c'est ce qui reste le plus longtemps, il me semble l'avoir vue faire des sortes de tests d'impréganation), puis lorsqu'elle serre la main des personnes  rencontrées, elle s'essuie le plat de la main dans la leur ... 
Ou pire encore, elle trempe l'index dans le curry,  se promène l'index bien séparé des autres doigts, le donne à serrer lors d'une poignée de main,  puis le reprend avec un geste particulièrement élégant de vis qu'on retire...poignee_de_main_ori_400
Et ensuite elle se bidonne longuement.
Pas nous. 

J'arrête de jouer les professionnels pour la jouer parent  : je jette le mémory des odeurs demain.

Commenter cet article

KRISS 25/07/2009 08:40

c'est pas commun, ça !!! tu vas vraiment tout jeter ?

25/07/2009 09:42


ayé, c'est fait !


Za 20/07/2009 20:55

Je me doute qu'à force ça ne doit plus vous faire rire, mais franchement c'est énorme...Je l'imagine, ça me fait bien rire. J'imagine aussi la tête des gens...

25/07/2009 09:42


les gens sont très surpris, mais ils ne se rendent pas tjs compte de ce qu'elle fait !


Plouf_le_loup 18/07/2009 07:41

oh ben y'a pas mort d'homme à sentir le curry dans la main ! lolJe dis pas où le mien a les mains qui traînent toute la journée, c'est la guerre quotidienne depuis des années avec ça... Je préfèrerais qu'il trempe l'index dans le curry je crois ! lol (mais j'ai bien conscience que je ne m'en lasserais un jour... comme quoi on reste bien des parents : jamais contents ! lol)

Gilles 17/07/2009 20:14

et on a quoi dans la main comme sorte d'odeur quand on lui dit bonjour ? parc que bon, sentir le cumin toute la journée, je sais pas si j'aimerais...

25/07/2009 09:41


ah oui, cumin, ça sent longtemps... moi j'adore,mais pas comme parfum !