Lonesom'Girl au ski

Publié le par ieloseubmarine

Lonesom'Girl a skié !
Son collège organisait une journée de ski, nous en avions parlé en famille : elle ne souhaitait pas  y aller, ce qui parait logique quand on connaît l'autisme : ne sait pas du tout ce que signifie skier, et n'a jamais essayé.
J'imagine en plus que l'évocation des gamelles et râteaux de ses soeurs + les files d'attentes évoquées + le froid + l'évocations d'un changement = équation à plusieurs inconnues = absence totale d'appétance.
Affaire classée.
Sauf que le collège me téléphona un jour pour me dire que Lonesome Girl était dans le bureau, qu'elle venait revendiquer son appartenance au groupe ski, que c'était le dernier jour d'inscriptions et qu'une décision rapide s'imposait.
Euh.... (je déteste agir rapidement la concernant).
- mais est ce qu'elle vous semble vraiment volontaire ? quelqu'un l'a influencée ?
- non non, elle dit et répète qu'elle veut venir.
(J'imagine totalement Lonesome girl disant et répétant qu'elle voulait venir, effectivement fallait agir rapidos).
- euh... c'est plus qu'une débutante, c'est une débutante autiste et malvoyante.
Perso, et ça n'est que mon opinion de pas DV : vouloir faire du ski ou du vélo quand on est DV est pour moi un mystère... on est soit dépendant de quelqu'un qui vous signale les bosses et les dangers, soit dépendant de ces dangers, de toute façon dépendant, donc pas vraiment en situation autonome, (houlala, je vais me faire des ennemis) mais c'est certainement pas politiquement correct donc oubliez.
coc10.gif




Je n'ai jamais vue une prof aussi gonflée que sa prof de gym, qui est partante pour toutes les activités, en en ayant mesuré les conséquences et en adaptant au maximlum.
Allez à l'avant dernier film, activité gymnastique et vous comprendrez !  
Je lui faisais donc totalement confiance.
J'ai donné mon accord téléphonique.
Le soir je sonde Lonesom'Girl, qui en effet a l'air très joyeuse à la pensée de partir en ski avec ce groupe (qu'elle connait : ce sont des ados de sa classe ou du collège).
Le jour J arrive, enfin la veille, pas trop préparé car par ailleurs une intense journée associative à préparer.  On répète juste la veille enfilage et désenfilage rapide du pantalon de ski (penser à envie pressante). Aucun stress constaté chez elle, beaucoup d'expectative joyeuse uniquement.
Par contre stress niveau 10+ à J-1 pour moi, et 10++ à J , avec pensées constantes pour elle qui devait être en train de périr de froid, de vomir ses boyaux dans les virages, de faire suer tout le monde, de refuser  d'enfiler les godasses, de monter sur les ski, de faire la queue, de parler,  de, de, de.

Le soir nous récupérions nos enfançons (tralala je n'étais pas la seule stressée du lot), et je vis descendre Lonesom'Girl ravie, des étoiles dans les yeux et formulant "c'était très bien  je veux y retourner" spontanément. 
Les accompagnants exténués mais ravis eux aussi m'ont confirmé que tout s'était bien passé. Je n'en sais gère plus, j'espère que des photos ont été prises, Lonesom'Girl adore contempler les bons moments sur son ordinateur.

Donc, et comme seuls les idiots ne changent pas d'avis, je vais revoir mon idée du ski et des sports de vitesse chez les DV...coc48-copie-1.gif
 
 

Commenter cet article

lamum du quasimiroir de lonesome 18/03/2010 22:31


(j'ai compris comment ça marche! fastoche, on clique sur écrire...)

Bah, y nous surprennent toujours quand on s'y attend pas! parfois j'me dis que les contraintes dictées par la vie chez les ZORDINERES nous obnubilent  au point de ne plus penser que
nos gones sont des gones : y font pas tout comme on pense qu'ils vont / devraient faire ... 


19/03/2010 00:02


hello toi, tu te décide, génial ! !!!!
j'ai mis du temps à comprendre "lamum du quasimiroir" !!! C'est vrai que nos gamins sont en miroir... à eux deux, l'enfant parfait ?  Concernant la mienne, j'arrive quand même à bien prévoir ce qu'elle va faire, (ou pas, du reste) mais elle me surprend... de plus en plus !


Plouf_le_loup 15/03/2010 17:59


Wouah ! trop forte Lonsom'Girl ! J'imagine quelle dose de ocnfiance il a fallu placer dans la prof, effectivement !!
En tout cas, excellente exépérience !!


16/03/2010 08:12


oui.... des personnes comme ça qui ont foi en nos enfants, qui les boostent et aussi qui leur font confiance sont des petites perles !!


lysalys 15/03/2010 08:34


Waouh ! Je suis ravie pour "Lonesome girl" !


16/03/2010 08:12


merci


Hermione 14/03/2010 17:42


Je suis arrivée ici par hasard, bonjour ! Juste une p'tite question (je n'ai pas eu le temps de tout lire depuis le début) : neurotypique, c'est ceux dont tous les neurones vont bien ? Groupe
auquel je n'appartiens plus, d'ailleurs. Sinon j'aime ta façon un peu distanciée de raconter, je reviendrai ;)


15/03/2010 07:43


Neurotypique, ce sont dont les neurones sont typiques, plutôt !
à bientôt !


Za 13/03/2010 19:00


Comme je te le disais sur mon blog, j'ai eu les larmes aux yeux à la fin de ton article, ça m'a donné des frissons.
Je suis vraiment contente pour ta fille, contente que ça lui ait plu, et qu'elle ait dépassé son appréhension du départ.
Je suis aussi contente que cela t'aide à changer ton point de vue sur les différents sports et handicap visuel! Je pense que nous avons du mal à nous représenter les choses en tant que voyant, mais
les personnes DV que j'ai rencontré étaient souvent très enthousiastes face à ce genre de situations qui offrent des sensations fortes...
J'ai bien aimé ta façon de décrire ton appréhension pour ta fille "de .... de de..."
Grand sourire aussi devant l'expression spontanée de ta fille :)
J'aime bien savoir que l'EPS se passe toujours aussi bien dans ce collège
Un super article quoi!!! Dommage que tu n'en saches pas plus...


15/03/2010 07:51


 et moi je suis un peu effrayée concernant ma fille (qui voit à peine ses pieds) et les sensations fortes... c'est comme le vélo, elle sait plutôt mal en faire, et 
je n'ai jamais insisité pour qu'elle progresse !... Elle adore l'accro branche,  se débrouille très bien, et   pratique en quasi autonomie, maintenant : la différence est
là, pour moi.
Si Se faire des sensations fortes = avoir peur, pour elle toutes les situations nouvelles  sont des sensation sfortes, elle n'en est pas privée !