boys and girls, non penissité et toutes ces sortes de choses.

Publié le par iéloseubmarine

einstein-hyppie.gifJe vais parler d'amour, et d'un tout jeune garçon qui se meurt d'amour... Il a 11 ans, les yeux bleus, assez grand, blond, très sentimental. Il est amoureux d'une toute jeune fille qu'il  trouve très à son goût. Il aimerait bien l'embrasser sur la joue, la serrer très  fort dans ses bras, lui raconter des histoires et rester à ses côtés en la regardant vivre. Il lui mime l'amour le plus fou, main sur le coeur et gestuelle de troubadour, et peut sangloter éperdûment quand elle le repousse. Il raconte à tout le monde cet amour désespéré, prend les gens à témoin de la cruauté de l'indifférente et demande aux adultes de l'aider à résoudre ce problème.

Elle aura bientôt 13 ans, brune, les yeux couleur de la mer, pas très grande et  assez mince. Elle  n'aime pas les baisers ni les calins,  sourit beaucoup, n'a pas le visage très expressif, regarde les manifestations de son soupirant d'un oeil distant ou rieur, ne veut pas l'embrasser et  a du mal à écouter ses tirades jusqu'au bout. Elle ne parle pas de lui.

Il est peu verbal, sa place à l'école est un combat.

Elle s'exprime et va au collège. 

Il regarde des  dessins animés, les comprend et les adore.

Elle ne les comprend ni ne les aime, et s'ennuie beaucoup en les visionnant.

Il comprend les émotions, les sentiments et les éprouve très fort.  

On ne ne sait pas comment elle éprouve ce qui n'est pas "j'aime" ou " je n'aime pas".

Il comprend le comique de certaines situations.

Pas elle.

Il fait très attention aux visages qu'il scrute quand on lui parle.

Elle doit faire des efforts pour regarder plus de 3 secondes la personne qui lui parle.

Il comprend avec son coeur, et donc comprend beaucoup.

Elle comprend comme un ordinateur, et donc pas tout, et mal. Je crois bien qu'elle n'a pas du tout compris ce qu'est le sentiment qu'il ressent très fort à son égard.

 

Ils sont autistes tous les deux et de ce fait, l'un et l'autre ont du mal à  imaginer qu'ils sont différents. Avoir un handicap semblable ne garanti pas la même  perception des choses...

 

 L'un des deux  est ma fille.

 ça promet.   

Je conseille au jeune garçon d'espérer : d'abord parce qu'il a raison, ma fille est formidable, mes 2 autres filles le sont aussi du reste, (Djodjo et l'Outlaw si vous me lisez, rangez votre chambre). Et puis, Lonesom'Girl, qui commence à saisir la notion de "faire plaisir" (uniquement lorsqu'elle partage ce plaisir, donc c'est pas gagné) lui a récemment amené un cookie au miel et à la canelle qu'elle avait fait avec Djodjo, dont il a bien voulu se régaler. On voyait bien que ce cookie là n'était pas à son gout (vraiment trop parfumé à la canelle) car ses yeux surpris et ses efforts pour cacher son inappétance démentaient  ses manières gourmandes.

C'est pas Lonesom'girl qui aurait fait un effort de ce style.cocc11.gifPuisqu'on parle d'amour, ou d'amitié, bref et pour faire court, des relations hommes femmes, je vais parler brièvement de ma collègue Nathalie. Elle  est passée par une phase anti homme...  est en train de réfléchir à la mise en place d'une association, du genre FUPEP (femmes unies pour l'erradication du p*é*n*i*s" ), me dit elle.

Dorénavant et pour quelques mois, les hommes devront feindre la non pénissité pour pouvoir l'approcher...

ça promet (aussi).

En même temps me dit elle, l'erradication totale du p*é*n*i*s règlerait les rapports hommes femmes en les simplifiant,  et c'est aussi, parait-il,  ce que souhaitent  les personnes autistes.cocci.gif

Commenter cet article

lysalys 28/05/2010 08:35



Jolie histoire d'amour, même si un peu triste pour le garçon... :) J'apprécie une fois de plus ta façon de raconter l'autisme. Par contre, je croyais être moins méconnaisseuse de l'autisme et je
tombe des nues en lisant le portrait de ce jeune garçon ! J'ignorais qu'une personne autiste pouvait ainsi s'attacher aux sentiments dautrui.



28/05/2010 13:34



Il est tout capable d'en repérer pas mal, contrairement à ma fille..


 ce qui me fait dire qu'à eux 2, ils formeraient une créature ... parfaite !



Dadou 23/05/2010 11:29



j'ai rien contre la FUPEP, mais y  a t'il qque chose de prévu pour l'eradication des organes féminin?



28/05/2010 13:32



ben c'est pas à une femme de le faire, quand même..



chantal de vivie-regie 23/05/2010 09:36



j'adore les histoires d'Amour surtout qd tu les racontes 1er eveil:super Pas ok sur "lordi"car au fond d'elle meme il y a une petite lumiere que TOI la MERE sn voit pas..peut etre??


adhesions multiples a envisager pour FUPEP....



28/05/2010 13:31



elle t'enverra le paier pour t'abonner... yaura du monde !!!



KRISS 20/05/2010 19:32



la belle histoire que voilà !



22/05/2010 09:49







claude 16/05/2010 18:12



et leur amour est impossible !



22/05/2010 09:49



pas forcément !


Ma fille peut être  amoureuse (et ça risque d'être très dur pourl'amoureux, dans le genre obsession...), d'où l'intérêt d'apprendre très tôt les cptmt adaptés, les situations, les possibles et les impossibles à nos enfants autistes