retour

Publié le par iéloseubmarine

cocc12.gifJ'ose le dire : J'aime  les vacances sans Lonesom'Girl, ce sont des jours qui me permettent de changer de focale, de voir les choses avec plus de distance. Mon niveau d'insatisfaction chronique baisse, et j'arrive même parfois à être satisfaite de ce que j'ai fait, et surtout à avoir l'envie, Johnny. 

 

L'Outlaw pendant ce début de vacances nous a régulièrement pris pour des barbouzes fascistes... Pensez donc, on veut : 

- des heures précises de retour back home

- avant minuit

- une vague idée  de l'endroit où elle se trouve

- et des personnes avec qui elle est...

C'est certain : nous (parents et psy) faisons de l’adolescence une boite de Pandore...  petit rappel : Zeus offrit la main de Pandore à Épiméthée. Et Pandore apporta une boîte qu'elle ne devait pas ouvrir et qui contenait tous les maux de l'humanité  : vieillesse,  maladie, guerre, famine, misère, folie, vice, tromperie, passion et espérance...

Alors qu'en fait ce n'est qu'une phase de la vie,  qui n'est pas plus pénible qu'une autre, mais qui requiert un coffre à outils particulier, positivons zun peu.

Tout est j'imagine dans l'art de brandir le bon instrument au bon moment... je cherche la méthode et je vous en recause.

 

 Je continue sur Pandore, qui, une fois mariée, ouvrit la boîte et libéra les maux. Elle la referma vite mais c'était trop tard... seule l'Espérance  resta enfermée.

 

Vous êtez comme moi et vous pensez : mais pourquoi donc  avoir mis l'espérance parmi les maux ?  C'est qu'en réalité, le terme "espérance" est la mauvaise traduction d'un mot grec  :  "attente de quelque chose". Ma prof de philo nous le traduisait comme "crainte irraisonnée" .

Et donc, dans la mythologie grecque et grâce à la curiosité de Pandore, l'humanité ne souffrira que des maux, et non pas de l'attente de ces maux, qui est probablement le pire de tous (les maux).

 

Djojo se remet progressivement de son succès au bac, une chappe de plomb se retire progressivement de ses épaules solides :  jamais plus elle n'aura  de cours de géographie, d'histoire, de français ou de philo, et elle le savoure encore plus que sa victoire... D'ici à ce qu'un crâne d'oeuf trouve la jeunitude française pas assez cultivée, et fasse passer une loi promulgant l'obligation d'enseigner ces matières en IUT, BTS, fac et autres Zécolescocc15.gif....

 

 

Lonesom'Girl is back, bronzée, souriante, ravie. Je ne sais rien de plus. La relève, comme on dit dans mon corps de métier, ayant été des plus courtes ("ça s'est très bien passé", elle est "super)", et quoique recouvre le ça, je n'en saurais sans doute jamais plus.

Je ne m'y habituerai jamais.

Vous les parents d'enfants neurotypiques, sachez apprécier les babillages et toutes les histoires de colo, même si vous être pressés, que ça  tombe au bon moment ou que c'est pas passionant : en les écoutant parler, vous arriverez à savoir sur quel barreau de l’échelle hiérarchique ils sont, quelle sorte de nouveauté capillaire ou vestimentaire votre fille va oser, vers quelle variété de greluche votre garçon envisagera des relations non platoniques, ect.

D'après réponses à mes habiles questions (je suis aussi interrogatrice au MOSSAD),coc11 je pense que sa sociabilité n'a pas été très boostée, faute d'outils sur mesure, là encore...

Ca ne fait rien, je me dis qu'il est extra que Lonesom'Girl  puisse être en situation d'apprendre  et d'aller en colo malgré ses perceptions altérées.  Je suis convaincue qu'elle en est tout à fait capable. Ce qui est délicat à comprendre, à mener et à réaliser, c'est le fait que c'est nous, profs, parents ou éducateurs qui sommes le plus handicapés dans ce grand bazard  "socialisation et enseignement" : nous ne savons pas comment lui enseigner tout ça...  

J'ai lu récemment un article tout public sur le syndrôme d'Asperger et l'autisme haut niveau... Je sais maintenant que Glenn Gould, Albert Einstein, mon cher Dr. House, Bartok, Georges Lukas, Lisbeth Salander et  Bill  Gates et font partie de la famille... mais ça ne m'a pas rassurée : une fois qu'on a entendu parler de ces génies, les attentes sont énormes et le fossé  entre eux et Lonesom'Girl, par exemple, immense... 

(J'ai quand même un gros doute sur ces diagnostics à postériori ... )einstein-hamlet.gif

 

 

 

 


Commenter cet article

Dany 30/08/2010 00:11



gros doute moi aussi, c'est trop facile.



iéloseubmarine 18/09/2010 16:41



n'est ce pas.... 



chantal 04/08/2010 11:22



c'est vraiment super pour toi de couper le cordon pendant les vacanes de Louisonet pour elle aussi..;



iéloseubmarine 28/08/2010 18:48



ben Chantal, moi qui veille soigneusement à ce qu'aucun nom ni photo reconnaissable ne figure sur mon blog... fais gaffe



Plouf_le_loup 04/08/2010 10:57



ah ah ben moi j'ai plus qu'un gros doute, mais bon, on va dire que y'en a que ça console, ou à qui ça fait plaisir, histoire de pas se sentir trop "pas bien" =^.^=


 


Aaaaaaah des vacances sans SuperKrapou, j'en rêve... J'en ai eu 3 jours en 2009, j'en suis amrquée à vie ! M'en fous totalement de pas savoir ce qu'il fait pendant ce temps où MOI je souffle !
Mais franchement, tu as aussi de la chance qu'elle puisse faire ça =^.^= Pour lui, c'est inenvisageable, les problèmes hormonaux qui compliquent son autisme le rendent beaucoup trop agressif pour
ça encore (et puis de toute façon, il ne veut pas fréquenter d'autres enfants, il a été trop traumatisé à l'école pendant trop longtemps).



iéloseubmarine 28/08/2010 18:45



 peut être que tu t'en fiche parce qu'il t'en raconte quand même just a little ??? moi vraiment, c'est nada de nada