hypocrisie

Publié le par iéloseubmarine

einstein-hamlet.gifJe trouve d'une hypocrisie sans nom la pédagogie d'apprentissage des langues... (et pas seulement parce que totalement décourageante pour la féniasse que je suis). 

Au prétexte qu'il n'est plus à la mode d'écrire la traduction anglaise ou espagnole juste à côté du mot, on donne aux élèves exactement la même chose, mais avec des dessins.

Où est la différence ?!

Lonesom'Girl a donc les dessins en noir et blanc, (enfin, en gris clair et blanc) et en agrandi... (enfin, en agrandi : le dessin agrandi fait 1cm), et comme elle n'est pas en capacité de reconnaitre les dessins, qui c'est qui s'y colle...  : Rosy the Riveter.working%20girl

Comme il est hors de question que je cherche des images à chaque fois, je suis bien trop terre à terre pour ça, je fais des tableaux à deux colonnes : à droite français, à gauche anglais.

vil coyoteEt lorqu'on me demande comment il se fait que Lonesom'Girl apprenne si facilement, je souris, voui,  comme ça, à la Vil Coyote.

 

vil-coyote 2Et puis, quand on me demande comment il se fait que Lonesom'Girl se débrouille aussi mal en langues à l'oral, je souris comme ça   mais sans la pancarte, ça ne sert à rien !

 

 

 

Toujours en langue, je suis en train d'essayer de faire comprendre à Lonesom'Girl les tags et questions tags, vous savez, ces "n'est il pas ? " (isn't it)  et "oui il est "(yes it is) à la fin des phrases anglaise, petites locutions absolument inutiles mais in-dis-pen-sa-bles dans la conversation anglaise. On a l'équivalent en français, les "tu vois", "n'est ce pas" (qu'elle n'a jamais compris ni employés).

Encore quelque chose dont elle connaîtra les règles sur le bout des doigts et qu'elle n'emploiera jamais, subtilités incompréhensibles pour une personne autiste bien trop carrée.

Publié dans Elle

Commenter cet article